Comprendre et accompagner la perte d'autonomie - CCP N°2C du titre ADVF

Le saviez-vous, d’ici 2050, la société française comptera 5 millions de personnes âgées de plus de 85 ans. Les statistiques et études démontrent que près de la moitié sera en perte d’autonomie.

L’accompagnement d’une personne en perte d’autonomie est un sujet qui va toucher tout le monde que l’on soit professionnel, proche aidant voire futur proche aidant.

Ce bloc de compétence fait parti des trois blocs à valider afin d’acquérir le titre professionnel ADVF. En outre, cette formation est là pour vous permettre de relever ce défi en préservant votre bien-être et celui des personnes que vous serez amenées à accompagner.

Dans cette formation, vous découvrirez les mécanismes et pathologies du vieillissement. Vous apprendrez à prévenir le risque de dépendance en favorisant le maintien de l’autonomie par une posture, des savoir-faire et des aménagements à domicile adaptés.

Vous apprendrez à réduire le sentiment de dépendance chez la personne que vous accompagnez grâce à une approche positive centrée sur la personne.

De plus, tout au long de cette formation des apports sur votre santé physique et psychique seront faits pour vous apprendre à vous préserver.

Pour finir, vous découvrirez comment solliciter des partenaires pour vous venir en appui, en complémentarité de vos interventions est à travailler dans un réseau partenarial.

LES PRÉ-REQUIS

  • Maîtriser le Français au minimum au niveau B1/B2

 

PROFIL DU STAGIAIRE

  • Assistant(e) / Auxiliaire de vie
  • Intervenant à domicile
  • Demandeur d’emploi souhaitant travailler à domicile
  • Toutes les personnes  souhaitant optimiser et améliorer ses techniques d’entretien à domicile

 

MODALITÉ D’INSCRIPTION

La sélection pour cette formation comporte deux épreuves : un  test écrit et un entretien oral.

 

LES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES SONT LES SUIVANTS :

  • Comprendre les mécanismes de perte d’autonomie
  • Connaissances générales sur les pathologies du vieillissement les plus courantes
  • Savoir trouver l’équilibre entre soutien et maintien de l’autonomie
  • Adopter la bonne posture pour prévenir les risques de dépendance et de dévalorisation
  • Connaitre ses limites
  • Savoir solliciter le réseau partenarial

 

LE DÉROULEMENT DU PROGRAMME 

Le titre professionnel d’Assistant(e) de vie aux familles, niveau V, se compose de 3 blocs. Celui-ci fait partie du second bloc de compétence.

 

RESSOURCES TECHNIQUES ET PÉDAGOGIQUES 

  • Accueil des stagiaires dans une salle dédiée à la formation
  • Documents supports de formation projetés
  • Exposés théoriques
  • Démonstrations et mise en pratique
  • Quiz en salle
  • Mise à disposition de documents supports à la suite de la formation

 

SUIVI DE L’EXÉCUTION ET ÉVALUATION DES RÉSULTATS

  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d’évaluation de la formation.

 

DURÉE ET RYTHME

  • 21 heures de formation théorique, soit 3 jours.
  • 29 heures de formation pratique, soit 5 jours de stage qui s’effectueront à la fin du suivi de la totalité des blocs de compétences.

 

DATE DE LANCEMENT DE LA FORMATION

La formation débutera le 1er mars 2021.

 

DÉBOUCHÉS

  • Possibilité de prise de poste
  • L’intervenant(e) peut être amené(e) à se diversifier, le plus souvent dans la santé et dans le domaine du social. Cependant, il est possible que suite à la validation de cette formation l’intervenant peut se réorienter entant que responsable de secteur, technicien de l’Intervention Sociale et Familiale, Accueillante familiale, Agent à domicile, Auxiliaire de vie sociale, ou encore Garde d’enfants.
  • Les mécanismes du vieillissement
  • Notions générales sur les pathologies du vieillissement
  • Savoir repérer les signes et orienter vers un médecin
  • Comprendre les mécanismes psychosociaux de la dépendance
  • La relation d’aide dans l’accompagnement de la perte d’autonomie, trouver la bonne distance
  • Sécuriser le domicile et l’aménager pour favoriser l’autonomie
  • Réaliser les gestes du quotidien en toute sécurité et en maintenant la dignité de la personne
  • Adapter ses interventions aux besoins des personnes
  • Travailler avec des partenaires, comment et quoi transmettre comme informations
  • Connaître les limites de son intervention et savoir passer le relai à des partenaires
  • Travailler sa posture professionnelle ou de proche aidant
  • Savoir communiquer positivement
  • Apprendre à se connaître pour savoir mieux se préserver et assurer sa santé psychologique